LISZT Franz (1811 – 1886)

Liszt Franz

Véritable « rock star » du XIXe siècle, adulé du public ! Mais surtout un pianiste transcendant et un compositeur passionnant.

LISZT Franz, compositeur d’exception à découvrir sur notre site de musique classique

Incarnation du pianiste compositeur romantique par excellence, Franz Liszt est avec Chopin l’inventeur d’une virtuosité totalement nouvelle sur un instrument qu’à la différence du Polonais, il aborde de manière très « orchestrale ». Hongrois de naissance, mais européen de culture et de coeur, Liszt mène d’abord une carrière de virtuose et, partout, subjugue ses auditoires par une technique transcendante nourrie de l’exemple de Paganini. « Liszt a le don de faire circuler librement l’inspiration à travers les difficultés effroyables qui semblent aisées à tout le monde, quand c’est lui qui les exécute », écrit ainsi Théophile Gautier en 1844. A partir de 1848-1850, las de sa vie itinérante, le compositeur se fixe à Weimar. C’est entre cette ville, Rome et Bayreuth – Liszt est un fervent avocat de l’art wagnérien ! – que s’organise le reste de son existence. Si sa production demeure très axée sur le piano pendant ses années de jeunesse, elle se diversifie beaucoup par la suite. Musique symphonique, oeuvres vocales : sans abandonner son instrument de prédilection, l’artiste donne au fil des ans toute la mesure d’un des génies musicaux les plus complets du XIXe siècle. L’un des plus audacieux aussi, les ultimes pièces pour clavier l’attestent. Curieux de tous les modes d’expression artistique, du passé comme de son temps, Franz Liszt offre la plus belle synthèse musicale de l’esprit du siècle romantique.

Œuvres principales de LISZT Franz :

Concertant

Concerto pour piano et orchestre n°1 en mi bémol majeur S124
Danse macabre, pour piano et orchestre S126 (Totentanz)

Instrumental

Années de pèlerinage, pour piano, 1re année : La Suisse n°6 S160 – Vallée d’Obermann
Années de pèlerinage, pour piano, 2e année : L’Italie n°5 S161 – Sonnet de Pétrarque n° 104
Années de pèlerinage, pour piano, 2e année : L’Italie n°7 S161 – Après une lecture du Dante
Années de pèlerinage, pour piano, 3e année : L’Italie n° 4 S163 – Jeux d’eau à la Villa d’Este
Etude d’exécution transcendante d’après Paganini, pour piano n° 3 S140 – La Campanella
Etudes d’exécution transcendante (12), pour piano S139
Harmonies poétiques et religieuses, pour piano n°7 S173 – Funérailles
Méphisto-Valse, pour piano n°1 S514
Rêve d’amour, (Liebesträume) pour piano n°3 en mi bémol majeur S541 – nocturne, pour piano
Rhapsodie hongroise n° 2, pour piano en do dièse mineur S242
Sonate pour piano en si mineur S178

Orchestral

Dante Symphonie, pour choeur de femmes et orchestre S 109
Les Préludes, pour orchestre S637 – Poème symphonique
Rhapsodie hongroise n°2, version orchestre
Une Faust-Symphonie S108

Influences de LISZT Franz : BACH Johann Sebastian  |  BEETHOVEN Ludwig van  |  MOZART Wolfgang Amadeus  |  PAGANINI Niccolo  |  PALESTRINA Giovanni Pierluigi da  |  SCHUBERT Franz

Contemporains de style proche : ALKAN Charles Henri Valentin MORHANGE dit  |  BERLIOZ Hector  |  CHOPIN Frédéric  |  MENDELSSOHN-BARTHOLDY Félix  |  PAGANINI Niccolo  |  SCHUMANN Robert  |  VERDI Giuseppe  |  WAGNER Richard

Filiation stylistique : BUSONI Ferruccio  |  GRIEG Edvard  |  RAVEL Maurice  |  SAINT-SAENS Camille  |  SCRIABINE Alexandre

Soyez le premier à commenter sur "LISZT Franz (1811 – 1886)"

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.


*